Disposer d’un logement en bon état est fondamental pour le bien-être d’une famille, qu’il soit loué ou non. La protéger contre le cambriolage, l’incendie ou aux catastrophes naturelles est donc primordial. Il est donc recommandé pour tout propriétaire de souscrire à une assurance habitation pour prévoir les situations imprévisibles. Que l’on soit propriétaire ou locataire, on peut souscrire deux types d’assurance habitation : l’assurance habitation propriétaire qui est facultative et l’assurance habitation locataire qui est obligatoire. Nous allons découvrir dans cet article les conseils d’expert immobilier pour la souscription d’assurance habitation.

Connaître la surface et le nombre de pièces du logement

Connaître le nombre de pièces vous permet d’estimer la prime que vous aurez à payer et de faire une simulation avant de souscrire. Cela permet également à l’assureur d’évaluer le risque à couvrir en cas de sinistre et de faire un calcul exact des mensualités à payer.

Il est conseillé de faire un inventaire de vos différentes pièces « à vivre » ou pièces principales avant de souscrire à une assurance de logement. Une pièce est déclarée principale si elle a une surface de 6 à 9 m2au sol et fait moins de 30m2, si elle fait plus, on compte 2 pièces.

Les pièces non principales comme les sanitaires privés, la cuisine, l’entrée, le dressing, et autres ne sont pas comptées. Les greniers et les combles de plus de 1,80 m sont déclarés comme surface habitable et donc incluse dans le prix, quant aux surfaces extérieures que ce soit un balcon ou une terrasse ne sont pas inclus dans sa zone de couverture.

Évaluer la valeur des biens à assurer

En souscrivant à une assurance habitation, l’évaluation de votre capital mobilier est importante, car elle sert de base pour vos indemnisations futures. Pour ce faire, il faut inventorier les meubles, appareils et articles dans chaque pièce, et collecter le maximum de factures possibles ou approximativement, qui serviront d’appui pour les assurances.

Aussi, à la souscription, énumérer le montant exact de ce que vous avez (le plus proche de la réalité) est recommandé avec les factures comme preuves à l’appui afin d’avoir un remboursement correct par la suite.  Cela vous permet d’obtenir de meilleure garantie auprès de votre assureur.

Vérifier les plafonds de garantie des assurances

La vérification des garanties proposées par les assurances est primordiale lors de la souscription. Spécialisé dans les assurances pour particuliers, Amaguiz propose par exemple 12 options complémentaires avec des niveaux de garantis différents. Une garantie contre les dégâts des eaux et contre l’incendie sont les critères principaux à vérifier pour un propriétaire. L’assurance des risques locatifs et recours des voisins et des tiers est à vérifier pour un locataire.

Avant de conclure une assurance habitation, il faut connaître la part qui reste à l’assuré de payé lors de la situation fâcheuse de vérifier la liste des garanties facultatives qui dépendra de vos besoins comme le paiement d’honoraire d’avocat pour une procédure juridique, ainsi que les notes en caractères minuscules en bas de page.  On a tendance à oublier les dommages électriques qui est très pratiques lors des hausses de tension endommageant les appareils électriques, ou de sous-tension ou d’explosion, mais généralement non pris en compte, il faut la vérifier dans les garanties facultatives.