Un nouveau système de climatisation solaire pourrait réduire la consommation d’énergie de 50%

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
panneau solaire

La climatisation consomme beaucoup d’énergie. Cependant, avec l’avènement des systèmes de climatisation solaire, cette utilisation pourrait baisser de 50%. Cette nouvelle technologie est différente du système habituel de compression de vapeur. (VC) Elle est non seulement sûre pour l’environnement mais aussi rentable.

Comment fonctionne ce système de climatisation solaire ?

Initialement, la technologie VC populaire utilisait la méthode de déshumidification par condensation, qui présente de nombreuses limites. La principale difficulté réside dans le contrôle des différents niveaux de charges thermiques. Le système ne peut fonctionner que lorsque les températures d’évaporation sont basses. Ces conditions ne sont pas propices ; le VC ne peut donc pas bien fonctionner. Par exemple, il aura une faible capacité de refroidissement, de faibles performances, et nécessitera plus de réchauffage. Voici deux façons de contrer ces problèmes.

En contrôlant la température et l’humidité indépendamment

Des professeurs ont démontré comment la technologie de la température et de l’humidité pouvait aider à contrôler ces deux éléments séparément. En cas de succès, la consommation électrique peut être réduite d’environ 25 à 50 %. En outre, elle augmente le coefficient de performance (COP) d’environ 60 %. Par rapport à l’autre méthode, elle a des coûts d’exploitation plus faibles.

Le système dépend de deux unités de batterie : une batterie solaire thermique et une membrane de déshumidification qui sèche les liquides. Les deux assurent le fonctionnement continu du système.

Parce que l’énergie solaire est intermittente et qu’on ne peut pas compter sur elle toute l’année, le stockage par batterie d’énergie thermique est le meilleur pari.

Un bon exemple est la batterie de sorption à gaz solide qui fonctionne bien en stockant à la fois l’énergie froide et la chaleur à des températures contrôlables. Pour que la déshumidification soit réussie, elle tire son énergie de l’énergie thermique. D’autre part, l’énergie froide refroidit l’air des milieux environnants à l’intérieur de la maison.

Utilisation de deux unités de batterie

Le système dépend de deux unités de batterie : une batterie solaire thermique et une membrane de déshumidification qui sèche les liquides. Toutes deux assurent le fonctionnement continu du système.

Ce système de climatisation est fait de telle sorte que la vapeur d’eau entrante est piégée. Lors de la régénération, la sorption réchauffe le liquide dessicant qui a été piégé. Il se dirige ensuite vers une cabine où la solution élimine l’humidité.

Plus tard, cet air se dirige vers un refroidisseur eau-air. La chaleur de la batterie thermique à sorption est suffisamment froide pour refroidir l’eau, qui à son tour refroidit l’air. Le résultat est un cycle réussi qui libère de l’air frais dans une pièce.

C’est l’une des meilleures méthodes de refroidissement de l’air, en particulier dans les zones qui connaissent des températures et une humidité élevées. C’est pourquoi il est le plus souvent utilisé dans les climatiseurs solaires où il fait chaud toute l’année.

Des experts ont mené des recherches pour tester ce système et évaluer ses performances de refroidissement, son stockage d’énergie et l’ensemble du processus de déshumidification.

Ce système peut être appliqué dans des secteurs industriels tels que les services de construction, la ventilation, le chauffage, l’ingénierie environnementale, la climatisation résidentielle, etc.

Plusieurs entreprises à travers le monde ont déjà adopté ce système ; les plus populaires incluent la climatisation solaire aux Philippines. Elles proposent différents types de climatiseurs solaires : portables et hybrides. Un climatiseur solaire hybride combine la puissance de l’énergie solaire et de l’énergie électrique. Toutes ces méthodes innovantes permettent de réduire la quantité de consommation d’énergie, ce qui se traduit par des factures d’électricité réduites.

Quels sont les avantages d’un système de climatisation solaire ?

Comme mentionné précédemment, les cellules photovoltaïques alimentent les composants CA en les faisant fonctionner de manière appropriée. La batterie stocke l’énergie qui peut être utilisée lorsqu’il n’y a pas de source d’alimentation. Il s’agit d’un système avantageux qui est très utile pour les secteurs individuels et commerciaux.

  1. Bon pour l’environnement

Parce que l’énergie solaire est une source renouvelable, elle est bénéfique et ne présente aucun danger pour l’environnement par des émissions de gaz nocifs. De plus, les gens n’ont pas besoin de dépendre totalement des réseaux électriques.

  1. Simple à entretenir

La mise en place du système n’est pas aussi compliquée qu’il n’y paraît. Une fois en place et en fonctionnement, les panneaux solaires ne nécessitent que peu de réparations ou d’entretien. L’eau de pluie suffit à nettoyer les saletés éventuellement collées sur les panneaux.

  1. Economies

A part les frais d’installation initiaux, les clients n’ont pas à se soucier de coûts supplémentaires. L’utilisation de l’énergie solaire permet d’économiser la consommation d’énergie. Lorsqu’il fait chaud, les climatiseurs conventionnels augmentent la demande du réseau électrique.

Au pire, cela peut entraîner des coupures de courant. Les personnes qui utilisent des climatiseurs solaires en font rarement l’expérience. C’est parce que le système assure une faible demande du réseau et shitte les charges pendant les moments de pointe. Il n’y a pas d’inconvénients en raison de la diminution des pannes de courant – tout cela se traduit par une réduction des

coûts d’électricité.