La France n’impose aucune restriction à l’investissement étranger en matière d’investissement immobilier. Les droits de propriété sont bien protégés. Cependant, les coûts de transaction de propriété sont assez élevés (environ 16%).

Les avantages d’investir dans l’immobilier en France

Pour ce qui est de la fiscalité, être propriétaire occupant s’accompagne généralement d’avantages fiscaux importants, tels que:

  • L’exonération d’impôt sur les plus-values
  • L’exonération de l’impôt sur le bénéfice en nature du non paiement du loyer.

Un prélèvement d’impôt sur les revenus non exemptés jusqu’à 59% en valeur nominale est cependant appliqué. À cela s’ajoutent les impôts sur la fortune (jusqu’à 1,5%). Si vous investissez dans des biens français mais que vos revenus ne sont pas exonérés, le gouvernement peut percevoir plus de 100% du revenu réel.  Les français achètent souvent des résidences secondaires ou des immeubles de placement. Cependant, ce genre d’investissement doit être soigneusement étudié, car le régime fiscal appliqué peut être différent.

Le prix de l’immobilier en France

Les prix de l’immobilier en France sont parmi les plus élevés d’Europe. Ils ont beaucoup augmenté au cours des 20 dernières années. Il y a une très grande différence entre la capitale et tout le reste. Un appartement dans le centre de Paris se vend à 8 200 € le m² (13 000 € pour l’immobilier de choix) alors que le prix est d’environ 5 000 € en banlieue. Les prix sont beaucoup plus accessibles en dehors de la métropole parisienne. En règle générale, le prix se situer entre 3 000 et 4 000 € par m² dans un centre régional, comme Lyon, Bordeaux, Lille ou Marseille, par exemple. En zone rurale, les prix peuvent baisser de 2 000 à 3 000 € par m². Cela exclut évidemment les municipalités avec des taxes foncières extrêmement élevées. Les prix dans les zones touristiques de classe mondiale (île de Ré, Mont Saint-Michel, Deauville, Courchevel, Côte d’Azur, etc.) sont aussi exorbitants. Il faut donc bien étudier le marché en matière d’investissement locatif pour les expatriés avant de se lancer.

Investissement immobilier à Paris

Les investissements immobiliers peuvent être réalisés en achetant des actions de sociétés immobilières cotées. Cela consiste à distribuer la majeure partie des revenus locatifs en échange d’une exonération de l’impôt sur les sociétés au niveau de la société. Toutefois, l’investissement immobilier par le biais de sociétés n’est pas encouragé en France, en particulier de sociétés étrangères. Des charges fiscales élevées résultent souvent de tels régimes.