L’aide personnalisée au logement est une aide financière pour les locataires, les bailleurs et les personnes âgées dans les maisons de retraite. Cette allocation ne peut être versée pendant le premier mois de logement, il faut alors patienter avant de pouvoir en bénéficier. Cependant, il existe quelques apl premier mois astuces pour vous procurer une aide financière plus tôt que prévu. Ne vous inquiétez pas ! Il ne s’agit pas d’une méthode illicite.

APL : Qu’est-ce que c’est ?

L’aide personnalisée au logement (APL) est une allocation logement qui est destinée à assurer la réduction du loyer ou des mensualités pour un emprunt immobilier. Il s’agit d’une aide financière qui est versée par la Mutualité Sociale Agricole (MSA) pour les professionnels dans le secteur agricole ou par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

L’APL n’est versée qu’après le premier mois à compter de la date de la demande. Cependant, les paiements rétroactifs ne sont pas possibles, il est donc recommandé de faire un dépôt de dossier en même temps que votre date d’emménagement. Les paiements APL se font spécialement par virement bancaire mensuellement.

economiser

Les aides personnalisées au logement : Pour qui ?

L’APL est attribué à de nombreux bénéficiaires : Les locataires, colocataire, sous-locataire, personne résidant en foyer d’hébergement ; les propriétaires ; et les personnes âgées en maison de retraite.

Pour les locataires, l’APL est uniquement attribué pour une résidence principale décente et conventionnée, qui assure la sécurité physique du locataire concerné avec une surface habitable d’au moins 9m2, une hauteur d’au moins 2.10m et un volume de 20 m2.

Pour bénéficier de l’allocation, l’habitation doit également remplir les mesures de sécurité et de santé requises pour un logement, en terme d’équipements et d’installations tels qu’une alimentation en eau potable, des systèmes d’évacuations d’eaux usées, des installations sanitaires, de l’électricité et une chauffe-eau.

Les propriétaires, quant à eaux, ont le droit de bénéficier d’une allocation logement dans la mesure où ces derniers ont fait une souscription à un prêt immobilier conventionné ou un prêt d’accession sociale lors de l’acquisition de son bien immobilier. Ce sont précisément des prêts accordés par des établissements bancaires, ayant fait une convention avec l’Etat.

Enfin, les personnes âgées en maison de retraite ont également la possibilité de recevoir une allocation personnalisée au logement sous une convention avec le Préfet. Si ce n’est pas le cas, une demande peut être envoyée avec plusieurs paramètres à tenir en compte, les ressources du résident, les frais d’hébergement, l’emplacement de l’établissement.

 

Comment est calculé l’APL ?

Le calcul des APL se fait selon nombreux critères :

  • La composition du foyer concerné ;
  • La situation au niveau professionnel ;
  • Les entrées d’argent, le salaire, les revenus fonciers, les pensions alimentaires, les abattements de fiscalité ;
  • L’emplacement du logement concerné ;
  • La date des prêts immobiliers pour les propriétaires.

calcul apl

Obtenir une allocation dès le premier mois : Astuces

Comme évoqué précédemment, l’APL ne peut aucunement être versée pendant le premier mois suivant l’emménagement. Ce qui veut dire que si l’on veut s’en procurer en avance, la date d’emménagement devra être avancée, malgré le fait de devoir payer du loyer en plus.

Par ailleurs, il existe certains apl premier mois astuces pour vous permettre de bénéficier d’un mois d’allocation supplémentaire plus tôt que prévu. Mais comment ?

Pour résumer, si par exemple la date de la signature de votre bail est le 1er Septembre, bénéficier des APL le mois de Septembre ne sera donc pas possible. Pourquoi ne pas avancer votre emménagement le 30 Aout ? Bien évidemment, vous aurez à payer quelques jours de loyers supplémentaires, mais ainsi vous obtiendrez l’intégralité des allocations du mois de Septembre.

Comme vous l’aurez constaté, c’est une apl premier mois astuces de génie !

Un simulateur APL : Pour savoir si vous êtes éligible ou non

Si l’on résume tout ce qui concerne l’APL. Eh bien, il s’agit d’un ensemble d’aides financières constitué de l’Aide Personnalisée au logement, de l’Allocation Logement et de l’Allocation Logement Familial.

En effet, il existe un moyen simple de savoir en temps réel si vous êtes éligible à au moins l’une de ces aides ou non. Lors d’une demande, votre profil est évalué en détail par la CAF ou la MSA, leur permettant de déterminer si l’une des aides mentionnées précédemment pourrait vous correspondre. C’est exactement dont il est question ! Sauf que vous avez la possibilité de faire une simulation par vous-même.

L’éligibilité à l’APL peut être simulé à l’aide d’un simulateur APL. Cet outil peut être utilisé sur le site web de la CAF, peu importe votre situation. Par contre, il est à préciser que cet outil performant n’étudie que les aides au logement.