La région Alsace est connue pour ses villes et villages de cartes postales comme Riquewihr, Ribeauvillé, Obernai, Colmar, et Betschdorf, souvent avec leurs maisons traditionnelles à colombages. On peut trouver des bâtiments de ce style ailleurs en France, mais ils sont particulièrement répandus en Alsace. Le conseil régional accorde en effet des subventions financières aux propriétaires qui peignent leurs maisons à colombages dans une riche palette de couleurs, afin de préserver la qualité pittoresque des paysages urbains alsaciens.

Terroir important

L’Alsace s’est distinguée par sa viticulture depuis l’époque romaine, où elle s’est établie en tant que centre de viticulture. Les vins d’Alsace ont une influence nettement allemande, pour des raisons historiques. Les vins d’Alsace comprennent les vins de Pinot Gris et les vins aromatiques comme le Riesling et le Gewürztraminer. La Route des Vins d’Alsace, célèbre route nord-sud, traverse 67 communes alsaciennes, de Marlenheim à Thann. Pendant les vendanges d’octobre, de nombreuses communes célèbrent les fêtes du vin.

Terre d’histoire

Fidèle à ses racines germaniques, l’Alsace est la principale région productrice de bière en France, avec un certain nombre de brasseries importantes dans et autour de Strasbourg. Parmi ceux-ci, il y en a : Kronenbourg, Fischer, Heineken International, Météor, Kasteel Cru et Kanterbräu. La moitié de la bière produite en France provient d’Alsace.

Place économique et industrielle

L’Alsace abrite une grande variété d’industries, dont la chimie, l’électronique, le textile, l’agroalimentaire et l’automobile, qui sont principalement situées dans le Haut-Rhin. L’usine automobile Peugeot-Citroën, la société de chewing-gum Wrigley et Sony France sont toutes situées dans le Haut-Rhin.

Une région magnifique

Géographiquement, l’Alsace est située à l’est de la France, à la frontière de l’Allemagne et de la Suisse, sur la plaine du Rhin, avec les Vosges à l’ouest. La forêt luxuriante et verdoyante couvre une grande partie des bas coteaux des Vosges, et le célèbre Château du Haut-Kœnigsbourg surplombe la plaine alsacienne depuis les Vosges. L’Alsace possède la plus forte concentration de châteaux féodaux d’Europe, témoignage d’une histoire de guerres et de tumultes.

Le climat alsacien n’a pas la meilleure réputation, en raison de ses hivers rigoureux et enneigés. En revanche, les étés alsaciens ont tendance à être chauds et secs, et sont un bon moment pour rechercher l’air plus frais dans les régions plus élevées des Vosges. Le printemps et l’automne sont plus attrayants sur le plan climatique.

Fort attrait touristique

De nombreux vignobles et villages « cartes postales » d’Alsace, dont Colmar, destination touristique très prisée, sont situés dans le sud des Vosges. Le nord des Vosges (« Alsace Bossue ») est moins annoncé en comparaison, et donc moins fréquenté par les touristes. Mais il y a au moins quelques villes attrayantes dans le Bossue d’Alsace, à savoir Saverne et Wissembourg.

Les principales villes d’Alsace sont Strasbourg dans le Bas-Rhin et Mulhouse dans le Haut-Rhin. Strasbourg est la capitale de l’Alsace et le siège du Conseil de l’Europe, du Parlement européen et de la Cour européenne des droits de l’homme. La ville se nomme ainsi « le Carrefour de l’Europe » ou le carrefour de l’Europe.

La cathédrale de Strasbourg est le point de repère le plus important de la ville. Cette structure médiévale est un spécimen de choix de l’architecture gothique tardive et est également connue pour son horloge astronomique du XIXe siècle. Le centre historique de Strasbourg, connu sous le nom de Grande Île, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Petite-France, une région de la Grande Île, se distingue par ses maisons à colombages des XVIe et XVIIe siècles.

Bien que Strasbourg puisse être très froide en hiver, c’est quand même une belle ville à Noël, quand Strasbourg devient particulièrement festive et pleine de vie.