Pour maximiser ses revenus, le propriétaire d’un bien immobilier doit être entièrement impliqué dans la gestion de son patrimoine. Plusieurs facteurs (temps, portefeuille immobilier oppressant…) peuvent parfois limiter celui-ci dans l’exercice de cette activité. Pour cela, il existe des agences de gestion locative qui grâce à un mandat de gérance remplissent pleinement cette fonction. Quels sont les avantages d’une telle opération ? Cet article y répond.

Agence de gestion locative : les clauses du mandat de gérance

La gestion efficace d’un patrimoine nécessite une vaste connaissance du marché immobilier, de la législation en vigueur. De plus, pour être sûr d’aboutir à de bons résultats, le propriétaire doit être véritablement engagé dans la gestion de son patrimoine. Celui-ci doit consacrer du temps et de l’énergie pour la réalisation des tâches inhérentes à son bien immobilier. Il s’agit entre autres de trouver de nouveaux locataires, d’effectuer des réparations, de procéder à l’indexation annuelle, etc. C’est un processus très complexe qui empêche souvent le bailleur de vaquer à d’autres occupations. L’option des administrateurs de biens permet au bailleur de réduire la quantité de travail à accomplir. Le propriétaire (mandant) et l’agence de gestion (mandataire) procèdent à la signature d’un contrat. Ce contrat permet au propriétaire de confier la gestion de son patrimoine à cette agence de gestion locative. Il s’agit d’un mandat de gérance qui confère des droits au mandataire à propos de la gestion du patrimoine immobilier du propriétaire. Les clauses de ce mandat présentent de nombreux avantages qui profitent au propriétaire. En effet, ils permettent aux bailleurs de bien définir le montant du loyer à partir des indices de référence en vigueur. Ce qui permet d’accroître le chiffre d’affaires tout au long de la durée du bail. Opter pour le mandat de gestion locatif chez Paris gestion immobilière, c’est bénéficier d’un rapport de gérance à la fin de chaque mois. Avec ce type de mandat, vos locataires obtiennent une quittance de loyer qui représente une preuve de paiement du loyer. Ainsi, vous êtes rassurés par rapport à la gérance de votre patrimoine.

Un coût de prestation adapté à tous les budgets

La gestion de votre patrimoine par une agence de gestion locative implique le versement d’une somme due à cette dernière. Toutefois, cette somme est favorable au budget de l’ensemble des bailleurs. Généralement, les frais de prestation octroyés aux agences immobilières représentent 5 à 10 % de vos frais de loyer. Ainsi, vous pourriez encore réaliser quelques économies sur vos revenus.

Un cadre de location bien soigné et conforme aux normes actuelles

La signature d’un contrat de gestion locative garantit le confort et le bien-être de vos locataires. Ce peut être une bonne raison de voir de nouveaux locataires arrivés pour remplir vos appartements. Pour cela, l’agence immobilière qui est chargée de la gestion de votre patrimoine effectue quelques travaux d’entretien de façon régulière. Conformément aux normes récentes, les agences de gestion locative entreprennent également des travaux de rénovation. L’objectif de ses travaux est d’aménager votre cadre locatif à partir des solutions écologiques conformes aux normes récentes. De ce fait, le gaspillage des énergies et la perte de chaleur sont minimisés au sein de votre bien immobilier. Par ailleurs, les locataires peuvent joindre l’agence immobilière pour bénéficier d’une assistance rapide à la suite d’un incident.

Une assurance en cas de non-paiement de loyers

Certains locataires peuvent accuser du retard dans le paiement de leurs frais de loyers. Ceci peut avoir un impact important sur le propriétaire. Par le biais de la garantie des risques locatifs, l’agence immobilière octroie aux bailleurs les loyers impayés. Toutefois, le montant de ses loyers doit être supérieur ou égal à 70 000 €. En outre, cette garantie prend aussi en compte les dommages éventuels occasionnés par le locataire ainsi que les dettes de ce dernier. Ceux-ci sont entièrement couverts par l’agence immobilière lorsqu’ils sont supérieurs ou égaux à 7700 €.

Par ailleurs, pour profiter de cet avantage les propriétaires doivent remplir quelques critères bien définis. D’une part, les frais de loyers doivent être inférieurs à la moitié des revenus des locataires. D’autre part, ceux-ci ne doivent pas aller au-delà de 2000 €. Pour finir, le patrimoine immobilier doit être la résidence principale de l’occupant.