Comment_défiscaliser_par_l’investissement_immobilier_en_2022?

Comment défiscaliser par l’investissement immobilier en 2022?

Sommaire

Le gouvernement a mis en place différents dispositifs de défiscalisation encourageant l’investissement immobilier. Certaines démarches sont à privilégier plutôt que d’autres en fonction de vos objectifs. Aujourd’hui, de nombreux dispositifs de défiscalisation immobilière coexistent et vous donnent accès à un choix plus ou moins large. 

 

Le déficit foncier pour un revenu fiscal réduit

 

Cette solution est à choisir lorsque vous envisagez d’investir dans l’immobilier ancien. Vous générez un déficit foncier grâce aux travaux que vous réalisez dans un bien immobilier locatif dont le montant est supérieur à celui de vos revenus fonciers. Les travaux d’agrandissement et de construction ne sont pas intégrés dans le système du déficit foncier. 

  • il ne fait pas partie des solutions fiscales qui exposent le propriétaire bailleur à un plafond de 10 000 euros par foyer fiscal et par an ;
  • le déficit foncier vous permet d’ajouter la déduction de l’impôt global à votre plafond fiscal.

Loi Pinel et défiscalisation immobilière

 

La Loi Pinel est une défiscalisation immobilière telle que vous pouvez le voir ici. C’est le dispositif le plus connu et le plus utilisé. Il succède à une longue lignée de systèmes de défiscalisation : loi Duflot, loi Scellier, loi de Robien…

 

Principe de la loi Pinel

Ce dispositif vous permet de déduire un pourcentage du prix d’achat de votre logement neuf sur l’impôt que vous devez payer. Cette déduction d’impôt est possible sur une durée variable allant de 6 à 9 ou 12 ans suivant la durée de mise en location de votre bien. Pour profiter de ce dispositif, vous devez respecter votre engagement concernant la durée de mise en location de votre bien immobilier. Le loyer de ce dernier est plafonné en fonction du secteur géographique où il se situe. 

 

Spécificités du dispositif Pinel 

La réduction d’impôt qui résulte de ce système de défiscalisation peut atteindre les 63 000 euros pour un délai de mise en location qui s’étend sur 12 ans. Pour bénéficier de cette mesure, il y a des critères précis qu’il faut suivre. Entre autres, aucun report d’impôt n’est possible et votre investissement immobilier est limité à 2 biens par an. 

 

Investissement en SCPI

 

L’investissement en SCPI est le nouvel investissement favori des Français. Pour cause, il est fiable et permet d’élargir son patrimoine sans les obligations qu’engendre normalement un investissement classique. 

  • il existe plusieurs sortes de Sociétés Civile de Placement immobilier : par secteur géographique, par secteur d’activité… ;
  • la gestion de votre bien est déléguée en toute sécurité ;
  • vos dividendes sont équivalents au montant de votre investissement.

Le dispositif Censi-Bouvard

 

Cette loi est destinée à un investissement spécifique. Elle profite aux investisseurs qui veulent intégrer le secteur des résidences de service. Le régime fiscal Censi-Bouvard soutient fiscalement les personnes qui investissent dans les biens spécifiques à l’instar d’un EHPAD. 

Ce régime propose également une défiscalisation immobilière pour les personnes qui investissent dans des résidences de service comme ceux dédiés aux touristes et aux étudiants. Il vous fait bénéficier d’une réduction d’impôt de 11 % avec un plafond de 300 000 euros pour un engagement de location allant sur 9 ans.

 

La défiscalisation avec la loi Malraux  

 

Ce régime offre une possibilité de défiscalisation supérieure à celle que peut offrir la loi Pinel. Ce dispositif donne lieu à une réduction d’impôt sur le revenu avec un taux allant de 22 à 30 % par rapport au montant des travaux de restauration que vous avez réalisés. Une fois que le logement est rénové, il doit être mis en location pour une durée de 9 ans. Pour profiter de cette méthode de défiscalisation, vous devez investir dans un monument historique. Ce type d’investissement est souvent réservé aux investisseurs fortement contribuables. 

 

La loi Denormandie  

 

Le principe de ce régime de défiscalisation immobilière est semblable à celui de la loi Pinel. Elle s’applique aux investisseurs qui optent pour l’immobilier ancien. 

  • il incite les investisseurs à acheter un bien ancien dans le but de le mettre en location ;
  • vous profitez d’une réduction d’impôt de 12, 18 et 21 % en fonction de la durée de location de votre bien.