Comment_entrer_dans_le_monde_de_l’immobilier_?

Comment entrer dans le monde de l’immobilier ?

Sommaire

 

Pour réussir dans le secteur de l’immobilier, il faut ressentir un intérêt certain pour ce domaine. Un métier de l’immobilier requiert une volonté de se mettre au service du client qui va au-delà des profils financiers. En effet, travailler dans l’immobilier exige d’être à l’écoute des autres, d’avoir un bon sens du relationnel et d’avoir la fibre commerciale. Il faut également avoir les qualités nécessaires à l’exercice des différents métiers de l’immobilier, qu’il s’agisse d’investissement immobilier ou de promotion immobilière

Travailler dans l’immobilier 

 

Contrairement à la majorité des secteurs d’activités d’aujourd’hui, le secteur immobilier conserve la dimension humaine. La dématérialisation et l’ère du numérique ne doivent pas agir au détriment du contact humain, car celui-ci est essentiel au monde immobilier. C’est un point qu’il faut garder à l’esprit si on souhaite intégrer ce monde et décrocher un poste dans l’immobilier. Pour travailler dans cet univers, il faut suivre le cursus spécifique à ce domaine et tenter sa chance auprès d’un cabinet recrutement immobilier. Ce dernier est la passerelle entre les grandes entreprises qui recherchent du personnel cadre qualifié et les talents en quête de postes gratifiants qui correspondent à leur expertise. 

 

Les profils des métiers de l’immobilier

 

Les professionnels de l’immobilier sont les acteurs d’un secteur à forte rémunération, mais qui a beaucoup d’exigences. Le choix en matière de carrières est large concernant l’immobilier, c’est un secteur qui recrute beaucoup. Les métiers de l’immobilier sont très valorisants, car pour œuvrer dans un secteur aussi dynamique, il faut posséder, en plus d’un cursus de formation professionnelle approfondi, de nombreuses qualités transverses et compétences : 

  • aimer les défis et les challenges ;
  • avoir un grand sens du relationnel ;
  • savoir travailler en toute autonomie et avec une équipe ;
  • avoir une grande capacité d’adaptation.

Une grande diversité dans les métiers immobiliers

 

La promotion immobilière 

Elle concerne tout ce qui a trait à la maîtrise d’ouvrage, la gestion clientèle, le développement foncier, etc. 

  • le développeur foncier ou responsable foncier se charge de trouver les terrains à construire et négocient leur prix. Dans le cadre de la concrétisation d’un projet immobilier, il est l’analyste de la faisabilité (financement, procédures administratives…) et c’est l’interlocuteur des agences immobilières, des notaires ou encore des services communaux ;
  • le négociateur est un acteur important du projet de vente immobilière. Il est l’informateur des investisseurs et des clients sur le projet immobilier. Il assure la vente et doit maitriser les techniques commerciales (prospection, grille tarifaire de prix, évaluation de la capacité d’achat…) et tient compte de l’évolution de la vente auprès du directeur des ventes ;
  • le promoteur immobilier est le responsable de toutes les opérations de construction et de rénovation sur un projet immobilier. C’est un poste qui requiert de la polyvalence, car il faut intervenir dans des secteurs variés : immeubles résidentiels, logements publics, locaux industriels et commerciaux… Généralement, le promoteur est une personne morale, mais c’est son dirigeant qui est surtout désigné par ce titre.

L’investissement immobilier 

C’est un secteur qui ne connait pas la crise et qui a un fort potentiel de recrutement et beaucoup d’opportunités de carrières.  En matière d’investissement immobilier, il est toutefois nécessaire d’avoir une spécialisation, comme la gestion de patrimoines immobiliers. Voici quelques un des métiers liés à l’investissement immobilier : 

  • le gestionnaire d’actifs immobiliers gère le portefeuille des investisseurs immobiliers (particuliers ou grandes entreprises) et doit par conséquent posséder de l’expérience en finance et gestion. Il doit s’occuper de l’achat et de la vente des biens immeubles de son client ;
  • le mandataire immobilier agit pour son client, le mandant. Lorsque le mandataire est salarié, il est lié par un contrat de travail à l’entreprise ou à l’agence immobilière ;
  • l’administrateur de biens immobiliers est différent du gestionnaire d’actifs.  Il doit avoir des connaissances juridiques et en comptabilité. Il est chargé par exemple, de la gestion de location (visites de locataires potentiels, encaissement de loyers, règlement de litiges…) ou de la gestion du patrimoine immobilier et des affaires courantes qui y sont liées (factures, impôts, maintenance…).