Comment_sélectionner_son_programme_neuf_à_Rennes_?

Comment sélectionner son programme neuf à Rennes ?

Sommaire

 

Le marché immobilier est en croissance constante. Les entreprises proposent plusieurs offres dans le neuf : c’est le programme immobilier neuf. Il est impératif de prendre en compte certains critères afin de ne pas se tromper dans son choix !

 

Quels sont les avantages d’acheter dans le neuf ?

L’immobilier neuf revêt de multiples avantages :

  • des frais de notaire diminués ;
  • une excellente isolation thermique, une bonne performance énergétique et des économies d’énergie de fait ;
  • un prêt à taux zéro pour les primo-accédants ;
  • la TVA réduite sous conditions de ressources pour soutenir l’achat d’une maison ;
  • des maisons clés en main sans travaux en sus ;
  • des normes de construction élevées ;
  • des garanties comme la garantie décennale ou la garantie de parfait achèvement…

Si certaines personnes préfèrent le charme de l’ancien, il faut bien se dire qu’un bien neuf dispose de qualités qui lui sont propres, que ce soit pour effectuer l’achat d’une résidence principale ou pour investir. Dans une maison neuve, les pièces sont optimisées, les cuisines sont bien équipées ainsi que les salles de bain. Les promoteurs se veulent de proposer une place de parking pour vous ainsi que des espaces extérieurs pour profiter du beau temps comme un balcon, une terrasse, un jardin privé. C’est le cas d’un programme neuf à Rennes. Consultez aussi : https://www.journaldunet.fr/patrimoine/guide-de-l-immobilier/1202141-accession-a-la-propriete-comment-devenir-proprietaire/

Pouvoir définir son budget

Avant tout achat d’un bien neuf, il faut définir son budget tout d’abord. Pour ce faire, vous devez connaître toutes les maisons neuves de votre quartier. Cela vous permettra de comparer toutes les offres s’offrant à vous. 

Pour évaluer votre budget vous devez prendre en compte :

  • le prix des impôts ;
  • la capacité des dettes du financeur ;
  • l’épargne.

Le budget peut aussi se baser sur la situation personnelle, mais il faut dans ce cas avoir un bon profil emprunteur auprès des banques.

Déterminer vos besoins

Pour bénéficier d’un programme immobilier neuf, vous devez faire le point sur vos envies. Vous devez ainsi mettre en exergue ces divers points :

  • le nombre de pièces et la surface du bien ;
  • les quartiers « coups de cœur » ;
  • la destination du logement : location, résidence secondaire, résidence principale ;
  • le nombre de chambres ;
  • les moyens de transport ;
  • les places privatives de parking.

Faire la recherche de votre logement neuf

L’étape de la recherche du logement ne doit pas être négligée. Cela commencera bien évidemment en ligne. Ainsi vous avez la faculté de parcourir la liste des programmes immobiliers neufs dans votre secteur. Vous pouvez voir les plateformes de promoteurs, les portails immobiliers ainsi que les plateformes commerciales. Toutefois sachez que le fait de travailler avec un promoteur immobilier, vous aidera à mieux dénicher un bien répondant à vos attentes. 

 

Comment prouver la fiabilité d’un promoteur ?

Après avoir entamé  la recherche de son programme immobilier neuf, vous vous devez d’évaluer votre promoteur immobilier

Qui est votre promoteur ?

Généralement, c’est une société civile d’urbanisme qui va être constituée pour chaque programme immobilier.

Vous devez vous assurer que ce professionnel dispose d’un certificat NF Habitat ou NF Habitat HQE.

Vous devez aussi passer au crible certaines informations comme :

  • son assise financière ;
  • les garanties offertes, surtout celle de parfait achèvement ;
  • les constructions déjà faites ;
  • les années d’expérience.

Les opérations effectuées par le promoteur

Il faut s’assurer que le promoteur immobilier ait réalisé d’autres programmes dans le neuf. Cela vous permettra de faire une comparaison. Vous pouvez aussi vous rendre directement sur les lieux pour voir l’état du chantier. Une fois sur les lieux, vous demanderez au propriétaire des données relatives au bon déroulement des constructions. Vous vous devez aussi d’examiner l’état des façades et des parties communes (entrée, espaces verts, ascenseur…). Enfin, vérifiez si le logement dispose d’un parking et d’un bel espace externe.

 

Visiter son programme immobilier neuf

L’achat en VEFA ou Vente en l’Etat Futur d’Achèvement ou encore achat sur plan, peut vous dérouter. Mais il ne faut pas oublier de sélectionner un emplacement. Pour ce faire, il est conseillé de se rendre sur place pour mieux examiner le secteur. Avant de signer un contrat pour réserver, il est ainsi impératif de se rendre sur place le jour et la nuit pour étudier :

  • l’atmosphère du quartier ;
  • les commodités sises à proximité ;
  • le voisinage.

Un petit détour par la mairie est essentiel afin de connaître le PLU ou Plan Local d’Urbanisme. Assurez-vous qu’aucune construction ne viendra altérer votre futur programme immobilier dans le neuf.

 

Bien lire le contrat de réservation

Comme les autres acquisitions dans le neuf, vous devez bien lire le contrat de réservation. La notice technique par exemple comprend les équipements et les matériaux devant être utilisés dans le logement. Quand un équipement n’est pas bien décrit, le promoteur ne pourra pas l’installer. En ce qui concerne les maisons en VEFA, le contrat de réservation alerté sur l’échéancier doit faire l’objet d’un suivi pour le financement progressif du bien. Le dépôt de garantie, lui ne dépassera pas 5% du prix de la maison. Après signature du contrat de vente, auprès du notaire, vous vous devez de verser 35% du prix au terme de la fondation. Outre cela, il y a 95% que vous devez remettre au terme des travaux, 75% pour le mode hors d’eau et le montant restant à la fin du chantier.

 

La livraison du bien en lui-même

En tant qu’acheteur, lors de la livraison, vous avez un mois afin de signaler les réserves grâce à une lettre recommandée. Pour ce faire, vous devez les examiner. C’est la raison pour laquelle, durant la livraison, il faut visiter chaque pièce de la maison avec ses équipements. En cas de petites imperfections, vous pouvez avoir droit à des compensations. Elles vous donneront la possibilité de régler les litiges.  Si les dégâts sont importants, vous pouvez consigner la valeur de la vente.