Et si vous investissiez dans l’immobilier locatif neuf à Rennes ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Et si vous investissiez dans l'immobilier locatif neuf à Rennes ?

S’il y a bien quelque chose qui pourrait faire fructifier votre épargne en tant que Rennais, c’est l’immobilier locatif. En effet, oubliez de suite le Livret A ou tout autre placement : leur taux est inférieur à celui de l’inflation, vous perdez donc de l’argent. Ainsi, notre article de jour va se pencher sur l’investissement locatif via un promoteur immobilier à Rennes. En effet, contrairement ce que l’on pourrait croire, investir dans l’immobilier locatif est doublement gagnant. Comment ? On vous explique cela.

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif à Rennes est bon pour vos finances

Cela va peut-être vous surprendre, mais nous n’allons pas vous expliquer en quoi la ville de Rennes est l’endroit parfait pour investir dans l’immobilier locatif : entre la qualité de vie, l’emplacement idéal ou encore les infrastructures, vous le comprendrez rapidement. Non, nous allons plutôt vous parler de la façon d’investir dans l’immobilier locatif à Rennes.

Profiter de la loi Pinel pour investir dans le locatif

La première chose réellement intéressante pour vos finances, c’est que vous pourriez réduire vos impôts en investissant dans le neuf. En effet, en se tournant vers un dispositif tel que la loi Pinel (il en existe d’autres comme Censi-Bouvard par exemple), vous pouvez obtenir une remise sur votre impôt qui sera étalée sur plusieurs années : par exemple, sur six ans, vous obtiendrez une remise de 12% sur votre impôt. Loin d’être inintéressant non ? Bien entendu, il vous faudra respecter plusieurs conditions (notamment de loyer et de zone) pour y avoir droit. Cependant, si vous prenez le temps nécessaire à l’élaboration du projet, vous devriez vous en sortir sans soucis 🙂

Utiliser l’effet levier du crédit immobilier

S’il y a bien autre chose qui vous permet de bien investir dans l’immobilier locatif, c’est d’utiliser l’effet levier du crédit immobilier. Quelle est cette méthode ? Elle est assez simple en réalité : au lieu de placer toutes vos économies pour le financement d’un bien locatif, vous ne placez qu’uniquement l’apport nécessaire. Par exemple, sur un bien d’une valeur de 100 000 €, vous pouvez mettre de votre poche 10 000 €, l’objectif étant de couvrir les frais annexes tels que le notaire ou encore l’agence immobilière. Cependant, attention : le montant du loyer perçu via ce logement doit être au moins aussi élevé que le montant du crédit. Ainsi, en respectant cette règle d’or, ce sera le locataire en place qui remboursera le crédit à votre place. À terme, vous serez à la tête d’un bien d’une valeur de 100 000 € (voire plus si vous avez fait quelques travaux), en ayant investi uniquement 10 000 €.