Immobilier : où investir dans la capitale en 2021 ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
immobilier-investir-capitale.jpg

Au même titre que l’assurance-vie, l’investissement dans l’immobilier reste le sanctuaire de l’investisseur français. Mais encore faut-il se montrer perspicace, car la sélection d’un bien immobilier est à la fois difficile et essentielle. Et si pour vous le critère de la sécurité prime sur tout le reste, Paris reste la ville par excellence pour placer son capital dans l’immobilier. Investir dans des quartiers chics et bourgeois ne signifie pas toujours un bon rendement. Dans une ville aussi grande que Paris, il peut être plus judicieux de se focaliser sur des quartiers plus populaires qui offrent souvent de nombreuses opportunités intéressantes.

Dans quels quartiers investir à Paris ?

Le marché de l’immobilier parisien a connu ces dernières années une hausse des prix fulgurante. Malgré la crise sanitaire, les biens parisiens affichent toujours des prix relativement élevés. Actuellement, si vous souhaitez acheter un appartement à Paris, vous devez compter en moyenne 10 318 € le mètre carré. De ce fait, vous devez disposer d’un budget minimum de 250 000 € pour investir à Paris. C’est le budget à prévoir pour financer le bien et payer les différentes charges comme les frais d’agence et les frais de notaire.

Les 18, 19 et 20e arrondissements de Paris sont particulièrement prisés pour leur qualité de vie. Cette zone présente de nombreux avantages : accessibilité, espaces verts, quartiers touristiques autour de Montmartre, vues imprenables sur la capitale, nombreux bars, cafés et restaurants ainsi que des espaces de concerts.

réussir son investissement immobilier à Paris.

Le 9e arrondissement figure également parmi les quartiers les plus favorables à l’investissement locatif. Ce quartier très animé situé au cœur de Paris abrite l’Opéra de Paris et l’église Notre-Dame-de-Lorette. Les autres arrondissements s’avèrent également intéressants, et ont chacun leurs particularités et leur charme.

Bien choisir le quartier pour un investissement immobilier réussi à Paris

En général, les meilleurs quartiers de Paris pour vivre ne sont pas forcément les meilleurs quartiers pour investir. Pour trouver le meilleur rendement locatif qui soit, il est important d’approfondir ses recherches. Les prix de l’immobilier à Paris continuent en effet de grimper, et le marché de l’immobilier est en pleine forme. Aussi, pour trouver rapidement un locataire, il faut choisir les arrondissements à forte demande. Il faut préciser qu’il faut s’intéresser à la demande locative, et non à la demande touristique.

Il est donc recommandé de se focaliser sur les rues où résident les Parisiens actifs pour trouver un locataire de longue durée avec un certain pouvoir d’achat. Investir en immobilier locatif est avant tout un acte raisonné qui nécessite une étude du marché immobilier. Pour être sûr de réaliser un investissement locatif sécurisé et rentable à Paris, il est essentiel de se faire accompagner par des professionnels. Vous pouvez effectuer vos propres recherches sur internet si vous cherchez un chasseur immobilier à Paris et bénéficier ainsi d’un accompagnement personnalisé dans vos recherches de biens immobiliers dans la capitale. De par son expérience et ses solides connaissances des différents quartiers de Paris, le chasseur immobilier saura vous trouver le bien de vos rêves, la perle rare qui ne figure pas toujours sur les affiches des agences immobilières.

À chaque quartier parisien ses spécificités

Paris est ville hétéroclite qui propose un vaste choix de quartiers, tous ne sont pas résidentiels.

Le 9e arrondissement

Se trouvant à proximité de l’hyper centre de la capitale, le 9e arrondissement (arrondissement de l’Opéra) compte parmi les quartiers les plus dynamiques de la ville. Optez pour la Trinité ou Notre-Dame-de-Lorette qui sont des quartiers très résidentiels avec des rues commerçantes, de quoi attirer votre locataire et le faire rester longtemps. Le prix au m² est en moyenne de 8 369 € /m².

Le 10e arrondissement

Il s’agit d’un arrondissement assez vivant et très commerçant. Il est plutôt populaire et tend à s’embourgeoiser, ce qui a pour conséquence de faire grimper les tarifs. Visez le canal Saint Martin, pour trouver des locataires facilement. Comptez environ 7 370 € le m² dans cet arrondissement.

Le 11e arrondissement

Moins touristique que d’autres, il s’agit d’un quartier assez calme. On y trouve de nombreuses petites surfaces à louer et les prix ne sont pas encore trop élevés. Avec un prix de 7 900 € /m², acheter un studio dans cet arrondissement représente un investissement sûr.

Le 13e arrondissement

Le prix moyen du m² y est de 7 000 € /m². Le prix peut même descendre sous la barre des 6 000 € /m² si vous prenez le temps de bien chercher. Avec Bastille qui se trouve de l’autre côté de la Seine, cet arrondissement vous promet une belle plus-value.

Le 15e arrondissement

Si vous recherchez un quartier adapté aux familles, optez pour le 15e arrondissement vers Saint Lambert. Cet arrondissement est caractérisé par son calme et ses appartements de grande taille. Sachez que l’arrondissement de Vaugirard est le plus densément peuplé de la capitale avec plus de 238 000 habitants, ce qui constitue un avantage considérable. Le prix est de 8 350 € /m² en moyenne.

Le 17e arrondissement

Situé sur la rive droite, cet arrondissement est constitué de 4 quartiers : Plaine Monceau Épinettes, Batignolles et Ternes. Batignolles offre des opportunités non négligeables. En effet, ce quartier est très prisé par les « bobos branchés » et les jeunes actifs. Avec un prix assez raisonnable de 7 900 € /m², ce quartier est intéressant pour un investissement locatif. Ce prix peut même descendre jusqu’à 5 500 € /m² si vous creusez bien.

Le 18e arrondissement

Également appelé l’arrondissement des Buttes-Montmartre, il s’agit du 2e arrondissement le plus peuplé de Paris. On y compte plus de 200 000 habitants. Vous trouverez le prix le plus bas dans le quartier de La Chapelle. Comptez environ 5 000 € /m², ce qui vous permet de faire de belles plus-values à long terme. De grands aménagements sont prévus par la mairie de Paris pour dynamiser l’image de ce quartier.

Le 19e arrondissement

Cet arrondissement s’est métamorphosé dans le quartier des Flandres. À prix égal avec le 18e, on peut y faire de bonnes affaires, à condition de bien connaître le quartier des Buttes-Chaumont, dans la mesure où les écarts d’une rue à l’autre sont significatifs.

Le 20e arrondissement

C’est le 3e arrondissement de Paris où l’on compte le plus d’habitants (plus de 20000). Le taux de locataires y atteint les 69 %, ce qui est bien supérieur à la moyenne dans la capitale. Cet arrondissement est ainsi un bon candidat à l’investissement locatif. En revanche, vous devez bien définir vos priorités. Si la sécurité fait pour vous partie des critères essentiels, vous devrez bien analyser ce quartier. En effet, la disparité des biens proposés à la vente peut être considérable.

appartements à Paris

Comprendre l’encadrement des loyers à Paris

Depuis le 1er juillet 2019, les biens immobiliers de Paris sont soumis à l’encadrement des loyers.

Mis en place dans le but de stabiliser les loyers parisiens, ce dispositif se base sur un loyer de référence, fixé selon plusieurs critères tels que l’emplacement, le nombre de pièces et le type de location. D’après cette réglementation, le loyer d’un appartement parisien ne doit pas être supérieur à 20 % par rapport au loyer de référence. Malgré cela, le marché parisien reste dynamique avec des biens qui se vendent et se louent vite : on compte plus de locataires que de propriétaires dans la capitale française.

Depuis la crise sanitaire, Paris semble proposer davantage d’opportunités immobilières aux investisseurs. Cela peut être le bon moment pour acheter un bien immobilier à Paris et profiter d’offres exceptionnelles. Dans tous les cas, pensez à confier votre recherche de biens immobiliers à un professionnel pour être sûr de faire le bon choix.