L’investissement_locatif_dans_le_neuf_et_ses_avantages

L’investissement locatif dans le neuf et ses avantages

Sommaire

 

L’investissement immobilier dans le neuf offre beaucoup d’avantages aux investisseurs. En effet, en achetant une maison neuve, vous allez réaliser des économies que vous n’allez pas pouvoir faire en achetant dans l’ancien (notamment avec l’absence de travaux, une excellente performance énergétique ou encore des frais de notaire réduits). Aussi, vous profiterez de l’effet de levier du crédit et d’autres avantages fiscaux importants. Prenez le temps de lire cet article pour examiner les divers avantages de vous constituer un patrimoine neuf !

L’investissement immobilier dans le neuf : une valeur sûre

L’investissement immobilier dans l’ancien, a cet atout d’être moins cher que dans le neuf, car il permet de profiter de 20 %, en raison de la TVA. Pourtant, investir dans les maisons neuves, a aussi de nombreux avantages, notamment en ce qui concerne l’investissement locatif. On retrouve notamment :

  • Les droits de mutations à 1.5 % ;
  • Les charges allégées ;
  • Les aides de l’Etat et la réduction d’impôt ;
  • L’effet de levier ;
  • La sécurité du bien et les nombreuses garanties à disposition…

Sur le rapport rendement et risque, l’investissement locatif dans le neuf est financièrement plus rentable que l’investissement dans l’ancien. 

 

Les avantages de l’investissement immobilier dans le neuf

L’investissement immobilier dans le neuf est à 100% avantageux pour l’investisseur.

 

Les droits de mutations

Il faut savoir que dans le cadre d’un bien ancien, on tourne autour de 8 % de droits, alors que dans le neuf, cela se situe à peu près dans les 1.5 %. D’ailleurs, l’Etat incite les particuliers à se lancer dans le neuf, notamment via de multiples dispositifs comme la loi Scellier, la loi Pinel ou encore le dispositif Censi Bouvard. Cela permet de combler le déficit de logement existant en France. 

 

L’effet de levier du crédit immobilier

Si vous désirez faire un investissement immobilier, alors l’un des effets de levier les plus importants est, sans aucun doute, le crédit. Si l’on investit dans un bien neuf, c’est un instrument financier fortement recommandé. Véritable outil de défiscalisation, vous allez donc pouvoir investir une valeur importante, sans pour autant disposer de la somme, mais en plus, déduire les intérêts du prêt aux revenus locatifs, ce qui va déduire le résultat foncier, ainsi que l’imposition sur les loyers reçus. L’assurance du crédit est même déductible, ce qui vous permettra de faire des économies tout au long de l’année. 

 

Des charges allégées pour le neuf

Grâce aux diverses normes environnementales Bâtiment Basse Consommation, vous aurez droit à deux bénéfices non négligeables dans le cadre d’un programme neuf à reims, par exemple :

  • Améliorer grandement votre environnement en respectant les normes écologiques imposées par les constructeurs ;
  • Réduire votre facture d’énergie sur le long terme.

De plus, vous pourrez profiter des dernières innovations en ce qui concerne les performances énergétiques ou l’isolation acoustique. Outre cela, vous allez vous éviterez les travaux de rénovation ou de ravalement, ce qui n’est pas forcément le cas pour les biens anciens. Il n’y a aucune mauvaise surprise et vous pourrez profiter de votre bien longtemps, sans débourser une somme d’argent pour travaux imprévus ou vices cachés.

 

Réduire ses impôts

Plusieurs dispositifs de défiscalisation sont mis à votre disposition quand vous allez investir dans le neuf :

  • le dispositif Pinel : permettant de profiter d’une réduction d’impôt allant de 12, 18 et 21 % du prix du bien. Par contre, il faut respecter une durée de location de 6, 9 ou 12 ans. La loi Pinel peut porter sur un bien nu, mais en respectant certaines conditions comme la zone géographique, le loyer plafonné ou les ressources du locataire ;
  • Le dispositif Censi-Bouvard qui garantit une réduction d’impôt équivalent à 11 % du prix d’achat HT (jusqu’à 300 000 euros) et qui permet de récupérer la TVA immobilière. Par contre, vous devez louer votre maison pendant au moins 9 ans. Cette loi est destinée aux biens loués meublés en résidence de services et pour les LMNP.

Mis à part cela, un achat immobilier dans le neuf permet de profiter de frais de notaire diminués de 2 à 3 % du prix du bien neuf (contre 6 à 7% pour l’ancien). Pour accroître la construction de biens neufs, les collectivités locales permettent une exonération relative à la taxe foncière pendant les 2 premières années.

 

Bénéficier d’un patrimoine durable

L’immobilier est assurément un placement sûr. Sa valeur va augmenter sur une longue durée. De plus, un bien neuf pourra prendre de la valeur au fil des ans, car il ne demande, ni mise à niveau, ni rénovation énergétique. Dans le neuf toujours, plusieurs certifications permettent de prouver ce haut niveau d’exigence. Cela permet d’assurer la revente et de penser à une plus-value. En ce qui concerne le patrimoine, l’immobilier va se transmettre aux héritiers. De plus, si vous achetez un bien en passant par une société civile d’investissement, alors vous aurez des conditions nettement bénéfiques dans le cadre d’une transmission.

 

Un excellent attrait locatif

En investissant dans l’immobilier locatif, vous aurez la faculté de rechercher un revenu ou un locataire. Avec le neuf, vous allez à coup sûr dépasser vos concurrents via des prestations alliant confort et modernité. En plus, vous pourrez profiter de la baisse des charges : vous pouvez aussi effectuer un investissement dans un bien déjà loué, dépendamment des besoins des investisseurs et de leurs engagements financiers.

 

Alléger ses frais de notaire

Un autre bénéfice de l’investissement dans le programme neuf, est la possibilité de profiter de frais de notaire réduits. Si dans l’ancien, vous devez payer des frais élevés allant jusqu’à 7 %, le neuf lui, ne vous imposera des frais que de 2 à 3% du prix du bien. C’est une différence qui peut vous paraître moindre, mais sur le long terme, vous pourrez économiser plusieurs milliers d’euros. On précisera enfin que l’acheteur d’un bien neuf sera exonéré de la taxe foncière pendant les 2 premières années.