Loi Pinel : les avantages et inconvénients en 2021

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
immeuble

A partir du début de l’année 2021, seuls les logements qui font partie d’un bâtiment d’habitation collectif peuvent bénéficier du dispositif Pinel. Découvrez dans cet article les avantages et les inconvénients de la loi Pinel pour mieux la connaître.

Loi Pinel : ce que vous pouvez en bénéficier

Le dispositif Pinel propose une large gamme d’avantages :

  • il est dédié aux investissements réalisés au sein des zones tendues où la population a tendance à se concentrer. Il s’agit principalement des zones géographiques où il y a une forte demande locative.
  • l’investisseur peut éviter des périodes de vacances locative ;
  • le propriétaire peut bénéficier d’une garantie de dommages-ouvrages d’une durée de dix ans ;
  • l’investisseur peut louer son bien à ses proches ;
  • il y a donc possibilité de bâtir un complément de retraite et un patrimoine en plus de la réduction d’impôts.

Vous pouvez voir les détails du dispostif loi pinel sur le comparateur immobilier neuf gridky.com pour avoir plus d’informations.

Les inconvénients d’investir avec la loi Pinel

Voici les principaux inconvénients de ce dispositif immobilier :

  • L’État oblige à louer le bien nu à un locataire pour qu’il en fasse sa résidence principale. Les revenus de celui-ci ne doivent pas dépasser certains seuils et il y a un plafond de loyer à respecter. Cela veut dire que l’achat en Pinel implique un engagement à louer à un prix modéré ;
  • Il s’agit d’un dispositif limité : si pour le moment, il est encore valable jusqu’à la fin de l’année 2021, il sera limité à l’avenir. Prenez exemple sur le cas actuel : les maisons individuelles ne sont plus concernées par la réduction d’impôt relative à l’immobilier. D’autres conditions peuvent être modifiées pour l’année prochaine.