Vous avez récemment acheté une maison ancienne et vous souhaitez faire une rénovation avant d’y habiter. Pensez à vérifier la qualité de l’isolation pour garantir le confort de votre famille. Les combles ont souvent été négligés dans ces vieilles bâtisses, il est possible que vous deviez faire des travaux dans celle-ci. Cet espace situé sous la toiture peut pourtant devenir une autre pièce à vivre s’il est bien agencé. Mais dans le cas d’un comble perdu, impossible à aménager, l’isolation de cette pièce offrira de nombreux avantages.

Pourquoi isoler les combles ?

Sachez que les combles sont continuellement soumis à des variations de la température. Cela vient du fait que leurs parois sont en contact permanent avec l’extérieur. À travers la toiture, il n’est pas rare d’avoir environ 30 % de déperditions énergétiques du logement. Vous allez offrir une température intérieure homogène dans tout l’habitat et éviter que la chaleur ne s’échappe. 

Une isolation des combles va aussi participer à l’isolation acoustique de votre logement. Les travaux d’isolation de vos combles permettront de réévaluer la performance énergétique de votre bien immobilier. 

L’isolation de ces combles pourra également diminuer vos charges économiques. Vous allez pouvoir réduire le montant de votre facture de chauffage. Les travaux sont très abordables et cet investissement va rapidement être rentabilisé. De plus, il existe plusieurs aides financières qui vous permettront de payer les professionnels pour réaliser ces travaux.

Les différentes techniques d’isolation des combles

Il existe plusieurs méthodes pouvant être adoptées pour isoler les combles de votre bien immobilier. Cela variera en fonction des caractéristiques de votre bien. Il y a des solutions adaptées aux combles aménageables et d’autres pour les combles perdus. 

Vous pouvez également effectuer l’isolation par l’extérieur ou l’intérieur, au sol ou au niveau des rampants. Les techniques les plus réputés étant l’isolation par soufflage et par épandage :

  • Dans la première méthode, le matériel isolant utilisé est souvent la laine de verre.
  • Toutefois, on peut aussi se servir d’autres substituts comme la laine de roche, la laine de chanvre ou de lin ainsi que la ouate de cellulose.
  • Ces matières ont une propriété thermique très avantageuse. La seconde méthode va nécessiter de répandre l’isolant en vrac dans les combles.

Pour cela, les professionnels vont épandre les matériaux isolants avec un râteau, et non une machine. L’isolation thermique par l’extérieur utilise des panneaux isolants sous vide (PIV) et des verres cellulaires. Les travaux se font par collage ou par fixation mécanique, mais sont souvent plus onéreux.