Quelles solutions pour des problèmes d’humidité dans le logement ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
humidité logement

En été comme en hiver, si la maison n’est pas bien étanche à l’intérieur comme à l’extérieur, l’humidité s’installe rapidement. Le pire scénario est la moisissure et la pourriture qui peuvent devenir néfastes pour la santé, mais surtout pour la structure de l’habitation. Quelles solutions ?

D’où vient l’humidité ?

L’humidité est une ennemie qui rampe doucement, mais qui s’étend très rapidement si aucune solution n’est envisagée. Elle peut vite devenir envahissante, mais surtout pénalisante, car l’humidité qui se transforme en moisissure attaque les matériaux de construction.

L’humidité peut venir d’une ventilation défaillante ou insuffisante. Elle peut aussi être le fruit d’une remontée, dite de capillarité. Ce cas se produit lorsque le béton armé n’est pas suffisamment étanche et laisse l’humidité du sol s’infiltrer. Dans d’autres cas, si les murs ou encore le toit peuvent laisser les eaux de pluie s’infiltrer. Le cas qui se produit le plus souvent est l’humidité produite à l’intérieur de la maison, alors que celle-ci n’est pas bien aérée. Ces humidités viennent de la cuisine ou encore des linges étendus dans la maison, etc.

Les solutions naturelles

  • Les absorbeurs d’humidité : une solution que les ménages utilisent beaucoup, car il est naturel, pas cher et très efficace. C’est du chlorure de calcium. Il a la capacité d’absorber trois fois son volume en eau. Les absorbeurs les plus efficaces n’ont pas besoin de réceptacle d’eau, car la gélifie.
  • Le charbon de bois : très absorbant, il vous sera très utile dans les endroits comme le garage ou la cave.
  • Le gros sel : mettez-en dans une tasse ou une sous-tasse et mettez le tout dans un endroit humide.
  • Aérez toutes les pièces tous les jours pendant un quart d’heure environ. La circulation de l’air naturel permet d’éliminer l’humidité.

Les solutions qui nécessitent des matériels

Certains sont faciles à installer, d’autres nécessitent l’intervention d’un professionnel. Le prix varie bien entendu selon la complexité du matériel.

Les plus faciles à utiliser

Le déshumidificateur : c’est le matériel le plus utilisé pour lutter contre l’humidité à la maison. Il suffit de l’allumer et de le mettre dans une pièce. Il aspire l’air humide et l’eau dans l’air se condense et sera recueillie. Le prix est très variable selon la technologie utilisée, la marque et le modèle, mais vous trouverez des prix très abordables. Il est à la portée de tous les budgets et convient surtout si vous n’avez pas trop d’aération.

Les appareils pour l’humidité

  • Le VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un dispositif mécanique qui renouvelle l’air dans un bâtiment ou une habitation. Cet appareil nécessite l’intervention d’un professionnel. Le prix peut aller de 300 € pour un simple flux, jusqu’à plus de 4 000 € pour du double flux. Le prix est assez élevé, mais il assurera que toute votre habitation soit à l’abri de l’humidité.
  • Le central d’assèchement : celui-ci est surtout dédié aux grands bâtiments, mais les petits modèles conviennent aux habitations. Son utilité est de traiter l’humidité qui provient du sol et qui va vers le mur ou appelée remontée capillaire. Ce dispositif est aussi installé par des professionnels.