Sur quels critères choisir sa future maison ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
criteres-choisir.jpg

L’achat d’une maison est un investissement sur le long terme. De ce fait, vous devez vous assurer que votre future maison réponde à toutes vos attentes. Pour cela, certains critères sont à prendre en compte lors de l’acquisition.

Investissement immobilier : l’emplacement de la future maison

Avant de passer à l’acquisition de votre future maison, vous devez réaliser une petite étude de terrain afin de déterminer la zone géographique qui vous conviendra le mieux. À cet effet, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs, dont le département, la ville, le quartier, la rue. En principe, votre volonté de résider dans une ville plutôt que dans une autre doit être motivée par des raisons concrètes.

En premier lieu, il faudra veiller à la proximité entre votre lieu de travail et votre future maison. Il vous sera très compliqué de vous déplacer quotidiennement entre deux départements pour vous rendre sur votre lieu de travail. Par contre, si vous êtes un télétravailleur, vous devrez choisir une ville ou un quartier qui garantit une bonne ambiance de travail.

Les zones qui subissent des nuisances sonores régulières (routières, ferroviaires, aériennes) sont donc à éviter. Dans cette même optique, vous devez éviter d’acheter une maison située près d’un espace public (jardin, parc). Vous recherchez un logement dans le département de Seine-et-Marne ? Vous trouverez avec certitude une belle maison à vendre sur Meaux qui répond à tous les critères d’un emplacement idéal.

En deuxième lieu, il vous sera plus avantageux de vous procurer une maison dans une zone où vous aurez plus de facilité à accéder aux services de proximité. En réalité, parcourir plusieurs kilomètres avant d’accéder à certains services élémentaires (centres commerciaux, gare routière, aéroport, centres de loisirs) peut s’avérer très compliqué sur le long terme. Avant de choisir l’emplacement de votre futur logement, vous devez donc vous interroger sur certains éléments. Existe-t-il des écoles et universités à proximité pour vos enfants ? Faut-il nécessairement sortir du quartier avant de trouver des restaurants ? Quelles sont les infrastructures se trouvant dans la zone ?

Pour éviter toute frustration future, prenez le soin de bien choisir l’emplacement de votre habitation. Toutefois, les meilleurs emplacements sont généralement coûteux. Pour une revente future, ils constituent néanmoins un excellent investissement.

investissement achat maison

La superficie du logement, un critère fondamental

Tout le monde rêve d’avoir une grande maison avec des pièces aux dimensions très larges. En effet, ce type de logement, souvent très adapté aux familles nombreuses, offre plus de liberté et un maximum de confort aux résidents. Le seul bémol est qu’ils sont pour la plupart très coûteux, et donc accessibles qu’à une petite poignée de personnes. Si le budget que vous avez prévu pour l’achat de votre future maison est limité, l’idéal est d’opter pour un logement aux dimensions raisonnables. Il ne vous sera pas très avantageux de contracter des prêts supplémentaires pour quelques mètres carrés en plus.

Néanmoins, si vous tenez réellement à vous procurer une grande maison, parce que vous avez besoin d’espace par exemple, il vous suffira de revoir vos priorités. En réalité, dans certaines villes plus reculées, le mètre carré est moins cher. En choisissant d’habiter dans une région plus éloignée, vous aurez la possibilité d’avoir une maison avec une grande superficie à un coût plus accessible.

D’un autre côté, le choix de la superficie d’une maison ne doit pas se limiter au budget. En effet, vous devez également tenir compte de vos réels besoins. Pour cela, vous devez poser certaines questions essentielles. Quel sera le nombre des habitants de votre future maison ? Combien d’enfants envisagez-vous d’avoir ? De combien de pièces auriez-vous besoin concrètement ?

Vous devez garder à l’esprit qu’avoir plusieurs pièces inutilisées n’est pas un luxe, mais plutôt une source de charges supplémentaires. En effet, la superficie et le nombre de pièces dans une maison sont susceptibles de faire augmenter le montant de la taxe foncière ou celle d’habitation.

L’exposition du logement : un élément majeur avant de confirmer l’achat immobilier

Avant de choisir votre maison, il est dans votre intérêt de tenir compte de son orientation. Celle-ci peut avoir un impact non négligeable sur votre humeur quotidienne, votre confort, et bien évidemment sur vos économies. Si vous êtes un amoureux de la nature, vous réveiller tous les matins en admirant la mer ou les montagnes sera un plus pour votre humeur. N’hésitez donc pas à choisir une maison qui offre une belle vue sur la nature. Pour profiter du soleil toute la journée, vous devez choisir une orientation sud. En plus d’une belle luminosité, vous bénéficierez également d’un excellent confort thermique.

De l’autre côté, une maison orientée nord sera plus ou moins privée de soleil, et offrira donc plus de fraîcheur. C’est l’orientation idéale pour les pièces de services telles que la buanderie, le garage, le cellier, etc. En conservant le froid avec l’orientation nord, ou en misant sur la chaleur avec l’orientation sud, vous économisez jusqu’à 30 % de consommation énergétique.

Par ailleurs, il existe de nombreux autres critères dont vous pourrez tenir compte pour choisir votre maison. Il s’agit par exemple du rapport qualité-prix, des impôts locaux, etc.