Tout savoir sur l’assurance décennale plomberie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Tout savoir sur l’assurance décennale plomberie

Avez-vous des travaux de plomberie qui doivent être faits ? Le mieux est d’engager un professionnel qui propose la garantie décennale. Cette dernière est, rappelons-le, une assurance qui couvre tout dommage et sinistre affectant votre installation après les travaux. Elle prend effet sur les 10 ans suivant la réalisation desdits travaux. Ci-dessous les informations à connaître sur cette couverture.

Quelques mots sur la garantie décennale plomberie

Avant, les interventions d’un plombier ne concernaient pas les gros œuvres. Après une installation de plomberie, l’assurance biennale suffisait amplement pour couvrir tout problème sur la robinetterie, la tuyauterie, les vannes, etc. La garantie décennale pour l’artisan n’était donc pas parmi les produits proposés par les assureurs. 

Aujourd’hui, les tâches du professionnel en question vont bien au-delà de la simple installation de robinets, de la soudure de tuyaux et autres travaux du genre. Les systèmes de chauffage domestiques étant maintenant reliés aux conduits d’eau sanitaire, un plombier est aussi un chauffagiste. Il réalise donc des travaux bien plus conséquents qui sont indissociables de la construction d’une maison ou d’une rénovation. Tout petit défaut ou erreur peut être préjudiciable pour le propriétaire. De ce fait, tout plombier chauffagiste professionnel doit proposer une garantie décennale.

Si on prend l’exemple d’un raccordement ou d’une soudure de tuyaux mal faite, il y aurait sûrement un écoulement d’eau qui nécessitera l’intervention du plombier l’ayant réalisée. L’infiltration de l’eau aura des conséquences néfastes sur les zones concernées de la construction (plancher ou mur). Seule l’assurance décennale pour un plombier couvre ce type de sinistre.

Les dommages pris en charge par l’assurance décennale

L’assurance décennale pour plombier est une garantie qui couvre tous les dommages après des travaux sur une durée de 10 ans. Elle concerne notamment les dégâts qui ont été causés par des travaux d’installation sur une construction neuve ou par les restaurations des défectuosités d’éléments de la plomberie ou de structures.

La garantie décennale que souscrit un plombier concerne un large champ d’application, dont :

  • Les dégâts d’eau tels que les infiltrations et les fuites provenant des installations de plomberie, de la tuyauterie à la chaudière en passant par le ballon d’eau chaude et tout le circuit fermé. Il s’agit des sinistres énoncés dans un contrat d’assurance plomberie.
  • Les dommages causés par le système de chauffage, des radiateurs au plancher, y compris la PAC (pompe à chaleur) et le dysfonctionnement de la climatisation.
  • Les canalisations et sanitaires qui ont été mal raccordés ou mal installés.
  • Défaillance de la robinetterie (fuite d’un tuyau dans les murs par exemple).