Expert polyvalent dans le domaine du juridique, le notaire a comme domaine d’intervention clé les achats immobiliers. Vous envisagez d’acheter une maison, un local commercial ou un terrain ? Découvrez dans cet article quelques points que vous devez absolument connaître avant de prendre contact avec des notaires et d’en engager un pour vous accompagner dans votre projet immobilier.

Pourquoi devriez-vous passer par un notaire pour votre achat immobilier ?

Dans le cadre d’un projet d’achat immobilier, faire appel à un notaire n’est pas obligatoire bien que cela soit fortement recommandé. Ceci est essentiellement dû au fait que cela représente de nombreux avantages.

En effet, ce professionnel a pour rôle de conseiller ses clients étant donné qu’il est un véritable expert qualifié aussi bien en fiscalité immobilière qu’en droit immobilier. Ces qualifications lui permettent alors de vous aider à affiner votre projet d’achat en tant qu’acquéreur. Il vous accompagne dans différentes démarches administratives et fiscales, notamment dans le cadre de la loi Pinel. Il vous aide a respecter les délais légaux, et vous informer des lois.

Outre l’authentification du compromis de vente, un notaire pourra également vous proposer de procéder à certaines modifications avant de signer votre contrat, de manière définitive. Son principal objectif est de sécuriser et d’avantager au maximum vos intérêts d’acheteur.

Combien devez-vous débourser si vous faites appel à un notaire ?

Les frais de ce professionnel sont supportés par l’acheteur, en occurrence vous, de manière exclusive sauf si une clause d’acte en  main est signée. Dans ce cas de figure, c’est le vendeur qui s’en charge. C’est par décret que les frais de notaire sont réglementés. Pour acheter un bien immobilier neuf, ces frais sont environ l’équivalent de 2 à 3% de la valeur du bien. Si vous achetez dans l’ancien, ils sont en moyenne de 8% du prix du bien. Sinon, pour un terrain, ils sont à environ 7%.

Il est tout de même important de noter qu’une taxe est déjà incluse dans cette somme avec des frais de mutation de 5,8%. Ensuite, le reste est partagé entre les émoluments et les débours qui correspondent aux frais administratifs. Ce poste peut s’élever à 0,8% du prix de vente de la maison, du local commercial ou du terrain à acheter.

Comment faire pour avoir un notaire qualifié pour l’achat de votre bien immobilier ?

Pour rappel, le notaire est une profession juridique à différentes disciplines. De ce fait, certains professionnels auront plus ou moins de compétences que d’autres dans leur domaine de prédilection. Il vous est alors fortement recommandé de faire appel à un notaire qui se spécialise essentiellement dans le domaine du droit immobilier si vous envisagez d’acheter un bien immobilier. Pour cela, vous pouvez demander à vos proches qui en ont déjà fait l’expérience. Ils pourront vous recommander un professionnel qualifié et expérimenté. Sinon, vous pouvez également vous renseigner auprès de la chambre des notaires de votre région pour trouver le meilleur cabinet d’étude notariale.