La pandémie du coronavirus a ralenti, voire même bloqué de nombreuses choses. L’économie est sans aucun doute le domaine le plus touché. C’est pour cette raison que les institutions financières refusent certains dossiers de demande de prêt. Voici quelques astuces pour vous aider à décrocher un accord de financement.

Présentez un dossier bien soigné

Avec la crise actuelle, les institutions financières ont tendance à assurer leurs arrières. Elles sont de plus en plus regardantes sur les demandes de prêts. Afin de pouvoir prétendre à l’obtention d’un crédit, il vous est donc fortement recommandé de soigner votre profil.

Les principaux critères indispensables sont un taux d’endettement ne dépassant pas le 33% et un poste stable. En plus de cela, vous devez aussi justifier d’un reste à vivre suffisant, que vous n’avez pas de découvert ni d’incident de paiement, etc.

Plus votre profil répond favorablement aux exigences des institutions financières, plus la chance d’avoir un prêt immobilier sera de votre côté. Pour peaufiner votre dossier cela peut prendre quelques mois.

Remboursez d’abord les crédits que vous avez en cours

Il peut s’agir d’un crédit conso ou d’un crédit auto. Sachez que ces types de crédits peuvent peser lourd sur l’endettement. En plus de cela, ils peuvent diminuer votre capacité d’emprunt.

Si par exemple, vous avez un crédit auto d’une valeur de 300 euros et que vos revenus sont évalués à 3 000 euros, vous avez la possibilité de procéder à un remboursement mensuel de 700 euros maximum. De ce fait, vous pouvez emprunter 147 866 euros. En anticipant le remboursement de votre crédit, vous pourrez consacrer 1 000 euros au remboursement de votre prêt immobilier. Cela vous permet alors d’emprunter 211 237 euros.

Il est important de noter que si le délai de remboursement restant pour votre crédit conso ou auto est court, soit moins d’une année, la majorité des banques ne vont pas le prendre en compte dans leur calcul de taux d’endettement.

Tournez-vous vers le regroupement de crédits

Dans le cas où vous avez de nombreux crédits en cours, pensez à faire acheter vos crédits en optant pour un regroupement de crédits comme sur Partners Finances. Il s’agit d’une opération qui consiste à ne rembourser qu’une mensualité plus faible avec un allongement du délai. Cela permet alors de réduire l’endettement, de manière considérable.

Retenez que le regroupement de crédits n’est pas une solution uniquement réservée aux personnes mal endettées. C’est une alternative considérée comme un levier afin d’aider chaque personne à concrétiser ses nouveaux projets.

Faites affaires avec des banques proposant un financement à plus de 33% d’endettement

Dans le cadre de la marge de flexibilité accordée par le Haut Conseil de stabilité financière ou HCSF, les banques ont la possibilité de déroger aux recommandations pour 15% de production. De ce fait, il est tout à fait possible d’obtenir un crédit avec un endettement pouvant aller jusqu’à 37%. Toutefois, ceci se fait au cas par cas et auprès de certaines banques uniquement. Il est cependant obligatoire d’avoir un reste à vivre suffisant, une ancienneté professionnelle ou de l’épargne.

L’assurance emprunteur est inclus dans la mensualité qui est prise en compte dans le calcul de l’endettement. Avoir la possibilité d’opter pour une délégation d’assurance peut vous aider à réduire le montant mensuel de votre assurance. Cela peut s’accompagner d’un impact positif vis-à-vis du taux d’endettement. Il faut juste qu’elle ait les mêmes garanties que l’assurance groupe.