Vous êtes à la recherche du meilleur taux pour votre crédit immobilier ? Vous êtes-vous déjà penché sur le concept de l’assurance emprunteur ? Bien que son coût total puisse représenter d’importantes sommes, cela varie d’un assureur à un autre. En suivant les conseils présentés dans cet article, vous pouvez faire des économies sur le prix de votre assurance de prêt immobilier.

Assurance emprunteur : la meilleure solution pour couvrir votre prêt

Il s’agit d’un contrat d’assurance ayant pour rôle de garantir la prise en charge de tout ou d’une partie de vos échéances de remboursement ou du capital de votre crédit. Il entre surtout en jeu si jamais il y a un décès, une perte irréversible et totale d’autonomie, un chômage, une incapacité temporaire ou une invalidité permanente.

Une déclaration de votre état de santé ou un remplissage de questionnaire de santé peut vous être demandé afin de pouvoir bénéficier de ce type d’assurance. La décision de la compagnie d’assurance dépend essentiellement des réponses fournies. Voici quelques conseils à suivre pour économiser sur le prix de votre assurance emprunteur.

Négociez un taux plus bas avec votre banque

Commencez par discuter avec votre banquier afin d’obtenir un tarif plus intéressant pour ce qui est de votre assurance de prêt. Généralement, les institutions bancaires proposent des contrats de groupe à leurs clients, pour mutualiser les risques emprunteurs.

Il se peut que ce type de contrat ne s’adapte pas à votre profil. Cela veut dire que vous avez la possibilité d’avoir un tarif plus ou moins avantageux avec un autre assureur. Toutefois, calculez le coût de votre assurance de prêt et rendez-vous à votre banque pour entamer une procédure de négociation. En tant que client fidèle, elle peut vous accorder une faveur de réduction de tarif.

Misez grand sur la concurrence

Le tarif de l’assurance emprunteur est tout d’abord calculé en fonction du demandeur : son état de santé, ses habitudes, sa profession, etc. Ensuite, il y a aussi d’autres paramètres à prendre en compte, notamment le capital restant dû, les garanties de remboursement et le montant emprunté. Même si votre banque va vous proposer une assurance groupe, vous avez toujours la possibilité de solliciter une assurance individuelle. En faisant jouer la concurrence, vous pourrez alors minimiser le coût de celle-ci.

Concentrez-vous sur le taux de couverture emprunteur

Si vous souhaitez économiser sur votre assurance emprunteur, vous pouvez jouer sur le taux de couverture des emprunteurs. Pour information, une assurance de prêt n’inclut pas obligatoirement toutes les garanties contre les aléas de la vie. Elle a pour principal rôle de garantir les risques principaux comme le décès, la perte d’autonomie due à un état d’invalidité permanente, etc.

Les autres garanties sont souscrites au cas par cas, en fonction du profil de chacun. Si vous souscrivez, en duo, un crédit et une assurance emprunteur, vous avez la possibilité de moduler les quotités afin d’atteindre 100 %. Vous pouvez faire cela avec la répartition de votre choix :

  • soit de 50-50% ;
  • soit de 60-40%
  • soit de 70-30%.