Comment estimer la valeur d’un appartement à Paris ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
appartement paris

Pour vendre ou acheter un bien, il est tout à fait logique de connaître sa valeur réelle sur le marché. Permettant de vendre rapidement et efficacement un appartement à Paris, l’estimation immobilière est l’une des étapes importantes dans cette opération. Afin de connaître le juste prix du bien, certains critères doivent être pris en compte.

Comment faire pour estimer la valeur d’un bien ?

Que vous soyez vendeur ou acquéreur, vous pouvez vous renseigner sur les prix de vente des biens similaires au vôtre qui se trouvent dans le même quartier parisien. En tant qu’acheteur, il est important de vous assurer que le bien que vous convoitiez n’est pas surestimé. Afin de connaître les prix pratiqués sur le marché, vous avez la possibilité de faire appel à des agents immobiliers. Forts de leurs expériences, ils ont des connaissances avérées sur leur secteur et le quartier. Grâce aux ventes qu’ils ont pu réaliser, ils ont une idée de la tendance du marché en termes de prix immobilier. Moins cher et rapide, l’Internet est également une autre solution pour effectuer une estimation bien immobilier Paris. Pour ce faire, vous n’avez qu’à vous rendre sur les sites dédiés pour l’estimation immobilière en ligne ou ceux des notaires de France. Avec la carte active, vous pouvez accéder aux prix moyens pratiqués quartier par quartier. Les données de l’État sur les ventes immobilières qui ont été réalisées peuvent aussi vous servir de référence.

Le vendeur peut aussi engager des experts en immobilier ou recourir à d’autres outils pour estimer son bien. Si le prix est trop bas, cela va susciter de la méfiance auprès des acheteurs. En revanche, s’il est extrêmement hors de prix, la vente risque d’être difficile. Les informations fournies par les sites d’estimation appartement Paris n’énumèrent seulement que les prix moyens dans le quartier. Pour trouver le juste prix, vous pourriez contacter plusieurs agences immobilières. Ces dernières sont en mesure de vous renseigner sur les ventes récentes qu’ils ont réalisées. Sinon, consultez les annonces de biens immobiliers à Paris qui sont similaires au vôtre.

L’état du bien

Avant d’acheter un bien à Paris, vous devriez bien considérer les éventuels travaux à effectuer. Par rapport à un autre bien similaire, un appartement présentant des défauts qui requiert quelques travaux doit comprendre une décote. Quelques fois, elle est déjà comprise dans le prix de vente. Au vu de l’ampleur des travaux à faire, la négociation est possible.

Les petites réparations telles qu’un rafraîchissement de peinture devraient être exécutées avant la mise en vente du logement. De cette manière, vous pourriez mettre toutes les chances de votre côté et vendre rapidement votre logement à Paris. En cas de travaux importants (changement de la chaudière, rénovation de la toiture…), les agents immobiliers conseillent souvent de faire chiffrer le montant des travaux pour montrer à l’acheteur.

L’environnement extérieur du logement

La définition du prix d’un bien doit se baser sur son emplacement et les services proposés aux alentours. Les écoles, les transports, les commerces, les loisirs, ces atouts intéressent principalement les acheteurs. Les décotes jouent beaucoup sur la localisation d’un appartement.

Si un bien se trouve dans un quartier parisien non fréquentable ou dans un lieu isolé, il serait difficile de le vendre à un prix assez élevé. Vous devriez donc prendre le maximum d’informations sur le quartier en vue de mettre en valeur le bien.

L’importance de la valeur verte

Sachez que la performance énergétique ou la valeur verte d’un appartement figure parmi les points essentiels pour la détermination des prix. En cas d’une isolation inappropriée, l’acheteur peut proposer une révision de prix à la baisse. Bien qu’il puisse bénéficier de l’aide à la rénovation, le futur propriétaire paie des frais importants pour les changements de fenêtres, l’isolation des combles… Il est donc important de bien vérifier le DPE qui est l’étiquette verte du logement. Ce document vous informe si le bien est énergivore ou non.

Le vendeur a la possibilité de vendre plus cher un bien qui dispose d’une grande performance énergétique. Si un bien est certifié écologique, le propriétaire peut le vendre à un bon prix. Néanmoins, certaines zones ne mettent pas trop d’importance sur la valeur verte des biens.