En France, l’investissement immobilier est de plus en plus plébiscité, avec notamment l’application de taux immobiliers très bas. Le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) par exemple répond particulièrement aux besoins des investisseurs, grâce à la niche fiscale et aux nouvelles tendances en matière de logements. Quels sont les avantages de l’investissement en LMNP ? Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce statut ?

LMNP : les services d’un cabinet de conseil en investissement

Créée en 1949, la Location Meublée Non Professionnelle est une forme d’investissement immobilier qui propose des avantages fiscaux importants pour les investisseurs en biens meublés. Vous avez la possibilité de devenir propriétaire d’un bien meublé tout étant peu ou pas imposé sur vos revenus locatifs et en récupérant la TVA, si vous investissez dans le neuf.

En ce sens, il est recommandé de se faire accompagner par un expert avant d’investir en LMNP, pour s’assurer de profiter pleinement du statut de Loueur Meublé Non Professionnel ou LMNP. La location meublée non professionnelle est un programme d’investissement sur le long terme, qui peut s’avérer intéressant pour tous ceux qui désirent préparer leur retraite par exemple.

Pour bénéficier de ce statut, vous devez mettre en location un logement meublé dans une résidence gérée. Un tel logement implique de mettre à la disposition du locataire tout le nécessaire pour vivre, manger et dormir dans de bonnes conditions.

De plus, ce statut inclut uniquement les foyers fiscaux dont les recettes locatives sont inférieures ou égales à 23 000 euros, ou n’excèdent pas 50 % de l’ensemble des revenus du propriétaire. Aussi, le foyer fiscal en question ne doit pas avoir la location comme activité principale.

cabinet conseil investissement LMNP

Immobilier : les avantages d’un investissement en LMNP

Le premier avantage de la LMNP concerne les prix d’acquisition, souvent à la portée de la majorité des investisseurs, puisqu’il s’agit la plupart du temps de petites surfaces. De plus, vous n’aurez pas le souci de la gestion locative, car c’est le rôle du bailleur commercial. Et vous toucherez un revenu chaque mois, même si votre logement est vide.

En ce qui concerne l’imposition, les revenus d’une location meublée sont considérés comme bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et offrent une fiscalité plus intéressante pour les investisseurs. Vous avez ainsi le choix entre deux régimes fiscaux : le régime micro-BIC et le régime réel.

Le régime micro-BIC peut être choisi lorsque la totalité des recettes ne dépasse pas 70 000 euros par an. Il vous permet de bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50 % sur les loyers. Dans ce cas, vous ne pourrez déduire aucune charge ni récupérer la TVA.

Quant au régime réel, il permet de déduire des revenus que vous déclarez dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux, toutes les charges et les amortissements ayant rapport au bien (hors terrain). Les charges concernées sont les frais d’acquisition et les droits d’enregistrement pour votre première année, et ensuite les intérêts d’emprunt, les charges locatives, etc. Les amortissements peuvent s’étendre sur une durée allant jusqu’à 10 ans pour les biens mobiliers, et variant 25 et 30 ans pour les valeurs immobilières.

Compte tenu de ses divers avantages, l’investissement locatif sous le statut de LMNP est une option intéressante pour vous constituer un patrimoine immobilier. Néanmoins, vous devez vous faire accompagner par un cabinet conseil spécialisé tout au long de votre projet pour être certain de faire les meilleurs choix.