La construction d’une maison individuelle étant le projet de toute une vie, vous ne devez pas lésiner sur les moyens pour le concrétiser. Ne pas lésiner sur les moyens suppose d’associer à votre projet des expertises adaptées. En ce sens, le constructeur de maison individuelle est un professionnel auquel vous devez obligatoirement recourir. Il occupe un rôle transversal dans la conduite de votre projet de construction. Sur cette base, comment le choisir pour piloter votre projet sereinement ?

Quelles sont les missions du constructeur de maison individuelle ?

Avant d’aborder les critères de choix de ce professionnel, nous jugeons opportun d’évoquer d’abord ses missions, afin de souligner l’importance de son rôle dans votre projet. Il s’agit d’un professionnel spécialiste de la construction de maison dont l’intervention repose sur le Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI) régi par la loi du 19 décembre 1990. Le constructeur de maison individuelle réunit plusieurs compétences et a un rôle stratégique dans la réalisation du projet.

Effectivement, un constructeur comme Maison izo individuelle intervient en amont et en aval de votre projet de construction. Il intervient déjà dès la reconnaissance du terrain, l’élaboration des plans et des études techniques, mais aussi à la remise des clés et même dans le cadre du service après-vente. À la phase d’élaboration de votre projet, ce professionnel peut déjà vous aider à rechercher un terrain constructible, les moyens de financement, les professionnels devant intervenir et les matériaux à utiliser. Il s’occupe aussi des impératifs administratifs inhérents à la construction d’une maison.

Le constructeur de maison individuelle a aussi un rôle de conseil. En effet, quand il vous accompagne pour choisir et visiter le terrain à construire, l’objectif est de procéder à des évaluations, à une analyse des contraintes du terrain et de son orientation. Ainsi, il pourra vous conseiller sur la meilleure option de maison individuelle selon les contraintes observées. À cet effet, il peut penser avec vous un projet sur-mesure, ou vous faire des propositions sur catalogue adaptables selon vos envies.

Maison individuelle

Quels sont les critères de choix pour trouver le professionnel adapté ?

Le choix d’un constructeur de maison ne se fait pas au hasard. Avant toute chose, nous vous conseillons de définir clairement votre projet, histoire d’appréhender quel niveau de personnalisation il demande. Même si le professionnel pourra vous conseiller par la suite et vous proposer des modifications, le projet dans son ensemble doit dans l’idéal germer de votre imagination. Une fois cette exigence intégrée, vous pourrez maintenant tabler sur des critères variés.

La notoriété du constructeur

Dans tous les secteurs d’activité, les meilleurs sont toujours connus de tous. Le secteur de la construction de maison individuelle ne fait pas exception à ce principe. Misez donc sur un constructeur dont la notoriété fait l’unanimité. Ce critère peut s’apprécier à la lumière des informations disponibles sur le professionnel sur internet, les avis que ses anciens clients ont émis sur ses prestations et son professionnalisme. À ce niveau, il ne faudrait pas non plus occulter le bouche-à-oreille, qui reste une des méthodes les plus efficaces pour s’informer et se renseigner localement.

Le sérieux du constructeur et son sens des responsabilités

Le sérieux de votre constructeur de maison individuelle passe par plusieurs aspects. Dans un premier temps, il se rapporte à son assise financière. Plus clairement, le professionnel doit avoir une entreprise aux finances suffisamment solides pour faire face aux exigences de votre projet. Pour ce faire, vérifiez s’il est exempt de reproche sur cet aspect, notamment s’il ne fait pas face à des difficultés de trésorerie, qu’il n’est pas sous le coup d’un redressement judiciaire, etc. Son sérieux s’apprécie aussi d’un point de vue juridique, puisque l’entreprise doit être régulièrement inscrite au registre de commerce.

Un constructeur de maison individuelle sérieux s’assure aussi de protéger ses clients. Vu ainsi, le bon constructeur est celui qui est régulièrement inscrit et actif au LCA-FFB (Les Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment). Ainsi, vous bénéficiez des garanties décennales, des garanties construction et de parfait achèvement. Au même moment, vous jouirez d’une couverture en cas de versement d’acomptes avant le démarrage du chantier. En même temps, la garantie de livraison à prix et délai convenus vous est acquise.

L’expérience, un critère de choix en l’occurrence

La réussite de votre projet dépendra aussi de l’expérience du constructeur que vous allez solliciter. En effet, s’agissant de construction de maison, l’expérience est de mise et est généralement associée à l’ancienneté dans le domaine. Elle témoigne d’un savoir-faire et d’une expertise qui ont pris forme au fil des années et des chantiers. Vous pourrez apprécier le critère de l’expérience à la lumière des réalisations passées du constructeur et de sa force de proposition. Aussi, dans un contexte où la consommation électrique d’une maison de 100 m² peut facilement atteindre des proportions alarmantes si vous n’y veillez pas, le bon constructeur doit s’assurer de vous faire réaliser des économies d’énergie.

constructeur de maison individuelle

Les délais de livraison du chantier

Pour choisir votre constructeur de maison individuelle, vous devez aussi tenir compte des délais de livraison qu’il vous propose. Souvent, le délai de démarrage du chantier couvre au moins deux mois, indépendamment de la levée des conditions suspensives pour l’obtention du crédit immobilier par exemple. Vient ensuite le délai même de la construction qui dure généralement entre 9 mois et 1 an. Selon les particularités du terrain, l’architecture de la maison et le niveau de personnalisation souhaité, le chantier peut être livré au-delà de cette limite temporelle. Le délai de livraison que propose votre constructeur doit alors être raisonnable. Un délai trop court n’est pas crédible. Par ailleurs, le délai doit être inscrit au CCMI et signé par le constructeur.

Les pénalités et la possibilité de rétractation

Pour ce qui est du retard de livraison du chantier, il est financièrement garanti par le CCMI. Pour une construction de 100.000 euros par exemple, les pénalités de retard seront de 1/3000ème du montant total de la construction, ceci par jour calendaire de retard. Quant au délai de rétractation, il est de 10 jours incompressibles. Il prend effet après la signature du contrat, plus précisément au lendemain de la première présentation de la lettre qui fait part de l’acte.

L’analyse de plusieurs devis

Pour choisir le bon constructeur, vous pouvez en confronter plusieurs sur la base des devis que chacun proposera pour piloter votre projet de construction de maison individuelle. À cet effet, la priorité doit être accordée au rapport qualité/prix. Si le prix doit être raisonnable et dans vos cordes, il ne faudrait pas non plus rechercher une intervention à prix trop bas, laquelle ne sera pas à la hauteur de vos attentes. Dans ce cas, le risque que vous ressortiez le chéquier est grand.