Réalisez votre projet immobilier en toute sérénité grâce à une assurance très bien adaptée

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Assurance de prêt immobilier 

Depuis l’adoption de la loi Lagarde en 2010, la délégation d’assurance est appliquée. Ce qui signifie qu’en tant qu’emprunteur, vous êtes libre de choisir une assurance autre que celle proposée par la banque. Beaucoup de personnes ignorent encore cette option et acceptent de façon systématique tout ce que leur banque leur propose. Désormais, prenez le temps d’étudier toutes les offres et de chercher attentivement celle qui s’adapte le plus à votre type de projet. Quelques économies sont à la clé.

Qu’est-ce que l’assurance prêt immobilier ?

 

Lorsque vous souhaitez procéder à l’achat d’un bien immobilier, que ce soit un terrain ou une maison, vous devez vous rapprocher de votre banque à la recherche d’un financement. La banque peut financer votre projet, mais parmi les démarches nécessaires, elle peut vous exiger la souscription d’une assurance prêt immobilier.

 

L’assurance prêt immobilier ou assurance de crédit immobilier est une police d’assurance que la plupart des établissements bancaires exigent avant de vous accorder un prêt immobilier. Cette assurance constitue une garantie financière pour la banque si l’emprunteur fait défaut de paiement des mensualités ou se trouve dans l’incapacité de régler les obligations contractuelles du prêt (décès, invalidité ou perte d’emploi). L’assurance prêt immobilier vise dans ce cas à réduire la perte du prêteur. Dans ce cas, même si les emprunteurs ne remboursent pas, le créancier ne subira pas une perte complète, mais partagera plutôt la perte avec l’assureur.

 

L’assurance-vie hypothécaire, en revanche, qui semble similaire, est conçue pour protéger vos proches dans le cas où votre remboursement de prêt hypothécaire n’est pas encore arrivé à son terme et qu’il vous arrivait malheur. En effet, si jamais vous décédez, ce sera votre assurance-vie hypothécaire qui couvrira le remboursement des soldes du prêt, mettant ainsi vos héritiers à l’abri.

 

A chaque projet une assurance adaptée

 

Quel que soit le type d’assurance (voir aussi le type de bouteille de gaz propane ou butane à choisir pour votre maison ) vers lequel vous vous tournez (assureur classique, mutuelles, courtiers ou agents généraux), le plus important concernant les assurances prêts immobiliers sont les garanties qu’elles couvrent.

 

Pour un investissement locatif, les créanciers exigent souvent que vous vous assuriez contre les risques de décès et de PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie). Renseignez-vous davantage auprès des professionnels spécialisés comme Vousfinancer.com pour avoir un meilleur accompagnement.

Si votre projet immobilier consiste en une acquisition de résidence principale, l’assurance de prêt immobilier doit couvrir les risques de :

  • Décès ;
  • PTIA ou Perte Totale et Irréversible d’Autonomie : lorsque l’emprunteur ne peut plus exercer une activité rémunérée et qu’il se trouve dans l’incapacité de rembourser la banque ;
  • ITT ou Invalidité et d’Incapacité de travail. Suite à un accident ou à une maladie, l’invalidité peut être totale ou partielle ;
  • Perte d’emploi.

Les moyens les plus sûrs qui vont vous permettre de choisir l’assurance qui s’adapte le plus à votre projet immobilier est d’abord le temps. Ne vous précipitez pas à signer le contrat que la banque vous propose. Prenez le temps de le lire et d’étudier toutes les propositions. Le deuxième moyen à votre disposition est d’utiliser les comparateurs d’assurance. Vous y trouverez toutes les offres concernant les assurances prêts immobiliers. Entrez vos critères et les données qui concernent votre projet et choisissez celle qui offre le meilleur taux. Et enfin, n’hésitez pas à faire appel à des experts pour choisir l’assurance prêt immobilier qui vous convienne. Les conseils de ces professionnels sont des moyens évidents pour trouver l’assurance la mieux adaptée à votre projet.

N’oubliez pas de noter que lorsque vous pratiquez un sport à risque (sport automobile, sports de combat, canyoning, etc.) ou exercez un métier à risque (militaire, pompier, grutier, couvreur, aviateur, etc.) les assureurs peuvent appliquer des surprimes. Ce sont des coûts supplémentaires sur votre assurance de prêt immobilier.